jeremie-boulay-avocat-paris-2

Maître Jérémie BOULAY

Jérémie Boulay est spécialisé en droit public et en contentieux administratif.

Après avoir enseigné pendant plusieurs années le droit public et les ‘’libertés publiques’’ à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne puis exercé au sein de la direction juridique d’un grand groupe industriel français, Jérémie BOULAY est avocat au Barreau de Paris depuis 2002 et membre de l’Association Des Avocats Pénalistes.

Il a développé une mission de conseil et représentation en justice et contentieux, dans l’intérêt d’entreprises privées comme de communes ou d’établissements publics.

Jérémie Boulay est aux prises avec les réalités économiques de l’action publique où peuvent survenir des intérêts divergents.

Qu’il s’agisse d’intervenir en droit de l’urbanisme, en droit de la construction ou de défendre le développement d’activités économiques sur le domaine public ou dans la sphère publique, c’est systématiquement  l’angle pratique qui est privilégié, grâce à une solide connaissance des règles de l’intérêt général ou du service public applicables au monde de l’entreprise.

Conseils de plusieurs syndicats de copropriétaires, syndics et administrateurs de biens, il est également très investi dans les problématiques du contentieux immobilier et le droit de la copropriété.

Jérémie Boulay est l’auteur de plusieurs ouvrages juridiques et essais dont :

  • La preuve devant le juge administratif (éd. Lavoisier, 2001),
  • Le cadre juridique du service public de la restauration (Lettre du Cadre Territorial-Dossiers d’expert, 2004),
  • Les délais de recours en matière administrative et fiscale (Berger-Levrault),
  • Préparation au concours de commissaire de police (Vuibert, 2008),
  • Le permis de construire, guide de l’instructeur (Territorial Editions, 2007),

ainsi que d’une trentaine d’articles publiés dans de nombreuses revues juridiques dont la gazette des communesle moniteur des travaux publics et du bâtiment et l’actualité juridique droit administratif. 

Son dernier ouvrage, La neutralité politique des collectivités territoriales (Berger-Levrault, 2016) a été sélectionné pour le prix du livre juridique du Conseil constitutionnel.